En 2015 nous avons publié :

Vadet A., & Nicolleau P. (2015) - Place d’Epiaster undulatus dans la classification. Ann. Soc. Hist. Nat. Boul. Tome 15, fascicule 2, p. 1-24, 12 fig. in text. ; 5 euros ;

 

Néraudeau, 2012, p. 315, indique que Periaster undulatus, sensu d’Orbigny, appartient à la famille des Schizasteridae, dont il est le plus ancien représentant. Cette position nous a conduit à nous poser les questions suivantes :
1/ undulatus appartient-il au genre Periaster ;
2/ quelle est la définition d’un fasciole ;
3/ à quel genre appartient undulatus ;
4/ à quelle famille appartient undulatus ?


Ordre des Spatangoida Agassiz & Desor, 1848
Famille des Epiasteridae nov. fam

Comme nous venons, de le montrer undulatus appartient au genre Epiaster. Ce genre est dépourvu de fasciole, or les ensembles possédant ce caractère sont placés par Smith & Kroh, 2011, dans la famille des Toxasteridae. Les genres inclus se répartissent en deux grandes catégories, suivant que la zone porifère du pétale impair soit large ou étroite. Nous avons vu plus haut que l’acquisition de la zone porifère étroite était un caractère dérivé, nous proposons donc de créer la nouvellefamille des Epiasteridae pour les ensembles dépourvus de fasciole et possédant une zone porifère du pétale impair étroite.
Formation du nom : nom formé sur le genre type Epiaster
Caractérisation : spatangue dépourvu de fasciole, zone porifère du pétale impair étroite
Genre type : Epiaster d’Orbigny, 1853
Genres inclus : Douvillaster Lambert, 1917, Macraster Roemer, 1888,
Miotoxaster Pomel, 1883, Pliotoxaster Fourtau, 1906
Répartition stratigraphique : de l’Aptien au Turonien d’Europe,d’Afrique du Nord du Moyen Orient et des USA.
Clef des genres
1A zones porifères du pétale pair antérieur inégales : Miotoxaster
1B zones porifères du pétale pair antérieur égales : 2
2A périprocte en position basse ou très basse : Macraster
2B périprocte en position haute : 3
3A pétales pairs et zones porifères des pétales pairs étroits : Epiaster
3B pétales pairs et zones porifères des pétales pairs larges : Pliotoxaster, Douvillaster

GENRE EPIASTER d’Orbigny, 1853


Type du genre : Spatangus crassissimus Defrance, 1827, par désignation subséquente de Lambert, 1895, p. 156


Epiaster undulatus (Agassiz et Desor, 1846)

MNHN.F.R62511 de la collection d’Orbigny, syntype, mesure 50,5 mm de long et 31 mm de haut.

 

undu R62511s

Nicolleau 1098, de l’Île d’Aix, mesure 52,1 mm de long, 53,5 mm de large et 39 mm de haut.

undu N1098s

Boutin14958, de Piédemont, mesure 60,5 mm de long, 62 mm de large et 41 mm de haut.

undu B14958s